Imprimer Transmettre   Taille du texte: PetitNormalGrand

Possessions d'origine et nouvelles acquisitions

La collection du Musée national du Palais comprend principalement des objets culturels chinois. Parce que beaucoup de ces objets sont des chef-d'œuvres, le Musée national du Palais est devenu connu en tant que réserve de trésors de la culture chinoise.

Après leur arrivée à Taïwan, les collections du Musée national du Palais et de l'office préparatoire du Musée central national furent stockées temporairement à Wu-feng, Taïchung. En 1965, les deux musées fusionnèrent et s'installèrent à Wai-shuang-hsi, Taïpei, pour devenir le Musée national du Palais que l'on connaît. Les biens du Musée du Palais comprenaient 46 100 antiquités, 5 526 peintures et calligraphies, 545 797 livres rares et archives. Quant à la collection du Musée central national elle comptait 11 047 antiquités, 477 peintures et calligraphies et 38 livres rares. En tout 608 985 pièces. On peut aujourd'hui considérer la collection du Musée national du Palais comme étant l'une des collections les plus importantes d'œuvres chinoises.

Le stockage d'art et d'objets en caisses à Pei-kou, Taïchung.

Le stockage d'art et d'objets en caisses à Pei-kou, Taïchung.

 

Des collections appartenant au Musée, en dehors de celles citées ci-dessus, il existe encore une partie provenant d'acquisitions ultérieurement à l'inauguration officielle du Musée à Taïwan. Ces nouvelles acquisitions sont d'origines diverses, certaines proviennent de legs d'autres institutions, de dons, et d'achats effectués par le Musée. Les deux dernières situations sont les plus courantes.

En réalité, le Musée de la Cité interdite à Pékin et l’office préparatoire du Musée central national ont commencé à enrichir leurs collections bien avant qu’ils ne furent transférés à Taïwan. En 1934, le Musée de la Cité interdite fit l’acquisition d’une balance et de mesures trouvées à Ting-hsi dans la province du Kansu datant de la période connue sous le nom de l’inter-règne Wang Mang. Après la défaite du Japon, le Musée accepta les dons de porcelaines de la famille de M. Kuo Pao-chang, ainsi qu’une collection de bronzes de la période Shang et Chou de M. Werner Jannings. L’office préparatoire du Musée central national, d’un autre côté, fit aussi l’acquisition d’objets en bronze de la collection Shan-chai de la famille Liu, d’un Shuang-chien-i de la famille Yu et de Sung-chai de la famille Rong.

Après l'ouverture à Taïpei, le Musée national du Palais n'a jamais cessé d'élargir sa collection. En 1969, le statut des acquisitions pour la collection du Musée national du Palais fut mis au point, afin de promouvoir activement le travail d'acquisition, d'encourager les dons privés, l'achat sur budget propre et les mises en fondations. Le résultat est impressionnnant.

Toutes ces pièces sont des trésors en soi. Parmi les trésors de notre collection, les pièces les plus notables comprennent les meubles en bois de santal de la résidence impériale du prince Kung-wang de la dynastie Ching, des calligraphies de Chen Po de la dynastie des Sung du nord, du rouleau de L'observation de la nourriture froide ( Han Shi Tie ) de Su Shih de la dynastie Sung du nord, de la cithare Tonnerre du printemps (Chun Lei) de la dynastie Tang, des carillons Tzu-fan de la période des royaumes combattants, des sculptures bouddhiques en bronze doré depuis la dynastie Wei du nord, des tablettes de jade en l'honneur du dieu de la terre de l'empereur Hsuan-tsung de la dynastie Tang, d'une calligraphie du chapitre Hsi-tzu du I-ching de Chu Hsi de la dynastie des Sung du sud, une peinture murale antique du nord de la Chine représentant un intendant de Bouddha et la peinture du mont Lu par Chang Dai-chien. Le Musée fit aussi l'acquisition d'un grand nombre de jades antiques, de bronze et de céramique de la dynastie Shang et Chou ainsi que des peintures et des calligraphies datant du règne de l'empereur Chia-ching de la dynastie Ching jusqu'à aujourd'hui. Ces acquisitions permirent de compléter les lacunes dea anciennes collections du Musée.

facebook
twitter
plurk
Page précédente  Retour